Parcours : clôture L’Art et le numérique en résonance + Antoine Defoort

Parcours : clôture L’Art et le numérique en résonance + Antoine Defoort

Samedi 12 décembre 2015
18h > 22h

Clôture de l’exposition L’Art et le numérique en résonance (3/3) : Conséquences
18h > 22h

Avant la conférence-in-progress par et avec Antoine Defoort, terminaison idéale des expositions de Dominique Moulon à la Maison Populaire, ce temps sera aussi celui du lancement du catalogue du cycle complet de ses trois expositions.

Un faible degré d’originalité, Antoine Defoort
19h > 20h15

Si, comme l’équipe de la Biennale, vous avez aimé le spectacle Germinal d’Antoine Defoort et Halory Goerger (présenté à Avignon en 2013, et ayant remporté un franc succès depuis), vous allez adorer cette conférence-in-progress sur le droit d’auteur par et avec Antoine Defoort.

« Institution tricentenaire mise en place pour stimuler la création artistique, le droit d’auteur se fissure aujourd’hui sous le poids des murailles et les miradors érigés par les ayants-droits qui en sont de facto les premiers bénéficiaires, et s’émiette sous les clics d’une horde de contrefacteurs opérant en toute tranquillité sur leur canapé.
Un faible degré d’originalité, c’est une conférence ; c’est également un spectacle.
C’est une conférence : une heure quinze pour retracer la rocambolesque histoire des droits d’auteur du XVe siècle à nos jours. Denis Diderot viendra en personne nous expliquer le contexte du siècle des Lumières, on ouïra l’incroyable saga de la succession de Maurice Ravel et on évoquera le concept de « rivalité des ressources » en distribuant des Pépito.
C’est un spectacle : il y aura des blagues et des effets de manche pour rendre le sujet digeste, des stratagèmes scéniques dont le ratio simplicité / efficacité a été soigneusement éprouvé. On fera une maquette des droits d’auteur avec des boîtes en carton, il y aura un petit dessin animé adapté pour feuilles A3 et on poussera la chansonnette pour mettre en lumière ce qui est vraiment terrible dans l’histoire des
Parapluies de Cherbourg… »

Production : L’Amicale de production
Coproduction : Le Vivat, Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières, Centre national de la danse (CND – Paris), Buda Kunstencentrum (Kortrijk), Bit Teatergarasjen (Bergen) et Le CENTQUATRE-PARIS.
Antoine Defoort est artiste associé au CENTQUATRE-PARIS. Avec l’Amicale de production, il est également associé au Phénix – Scène nationale de Valenciennes, et au Beursschouwburg (Bruxelles). Antoine Defoort fait partie du programme européen apap/Performing Europe (DGEAC – Programme Culture)

 

Informations pratiques :
Clôture de exposition / Entrée libre
Un faible degré d’originalité / Tarif unique : 5 €, dans la limite des places disponibles
Inscription obligatoire au parcours par téléphone au 01 48 70 69 13

Maison populaire de Montreuil
9bis rue Dombasle 93100 Montreuil

 

Photo : © Thibault Brunet