RENDEZ-VOUS DE NÉMO #1

RENDEZ-VOUS DE NÉMO #1

Conférence automatisée sur les robots et les intelligences artificielles / Raphaël Gouisset et Aurélien Serre de la Compagnie Les Particules

14 juin 2018, Maif Social Club, Paris

Ils sont trois sur scène : deux hommes et un robot qui choisit, parmi un panel de questions, celles qui seront traitées par ces deux acolytes lors du spectacle.

Nous sommes en pleine robolution.

Il est grand temps de se poser les bonnes questions concernant les robots et les intelligences artificielles : est-ce que la guerre contre les robots est inévitable ? La robotique est-elle un remède à la solitude ? La mécananthropie imposée à Dark Vador a t-elle été source de discrimination pour lui ? Est-ce que les robots pourront toucher les allocs ? Cette liste de questions, par ailleurs non-exhaustive, dresse des problématiques brûlantes.

Armés de solides références, piochées tout autant dans la pop-culture et la science-fiction (Terminator, Asimov, Battlestar Galactica, Wall-E…) que dans des documents scientifiques (rapport de l’Union Européenne sur la robotique, préconisations de comités d’éthique…), nous nous attèlerons à trouver les meilleures réponses (nos meilleures réponses !) à toutes ces interrogations suscitées par l’arrivée tonitruante des robots et des IA.

Et puisque nous rêvions de partager la scène avec un robot, nous avons invité un Turtlebot à prendre part à cette vraiment-fausse-vraie-faussement-vraiment-vraie conférence. Peut-être un peu moins dégourdie que la Réplicante de Blade Runner – surement moins sexy aussi – notre Turtlebot n’en reste pas moins un.e – nous ne sommes pas sûr de son sexe mais nous penchons plutôt pour une fille – partenaire idéal.e dans cette quête de réponses dont l’Humanité a besoin.

Cette robolution nous interroge.

Une remarque en passant : dans notre société actuelle, ne sommes-nous pas déjà tous des robots ? Voyons si nous osons répondre à cette question. Si nous ne le faisons pas, c’est que le programme qui gère notre intellect est vraiment bien foutu. Et que c’est notre Turltebot qui maîtrise le monde.

Idée originale et jeu Raphaël Gouisset et Aurélien Serre / Compagnie Les Particules
Regard extérieur et régie robotique : Marion Lechevallier
Ingénieur robot : Cyrille Morin
Soutiens : La Fabrique de Théâtre (La Bouverie, Belgique), le CCO (Villeurbanne), Quai de Scène (Bourg lès Valence), Faubourg26 (Saillans)</supW