Chargement Évènements

Tous les évènements pour Exposition Telegraph(s)

« Tous les Évènements

mars 2018

Exposition Telegraph(s)

7 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

8 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

9 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

10 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

14 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

15 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

16 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

17 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

21 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

22 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

23 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

24 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

28 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

29 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

30 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

31 mars 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

avril 2018

Exposition Telegraph(s)

4 avril 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

5 avril 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

6 avril 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »

Exposition Telegraph(s)

7 avril 2018 à 13 h 00 - 18 h 00
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement toutes les 1 semaines(s) qui commence à 1:00pm le mercredi, jeudi, vendredi et samedi, se répétant jusqu'au 7 avril 2018

Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Essonne, 31 cours Blaise Pascal
Évry, 91000 France
+ Google Map
ENTRÉE LIBRE

Jusqu'au 7 avril 2018. Exposition de Julie Ramage, Marina Ledrein et Alex Augier / Dans le cadre de Siana et de la Biennale Némo. Soumis au contrôle des échanges téléphoniques et à l'interdiction des connexions Internet, l'espace carcéral constitue une zone blanche ancrée au cœur du tissu urbain. Contournant ce fonctionnement, les personnes détenues construisent une série d'outils permettant de transporter objets et messages au sein de l'architecture carcérale : les « yoyos », permettant de « brancher » deux cellules, de « se connecter », de s'envoyer des missives soigneusement pliées, « substituts des sms », aussi appelées « fax » Un tel réseau

Voir les détails »