Vers une “culture expérientielle” ? / Rencontre #2

  • Rencontre

Lundi 6 décembre 2021

  • Maison du geste et de l’image
    42 rue Saint-Denis
    75001 Paris

Ce cycle de rencontres permettra tout au long de la saison d’ouvrir la réflexion sur la notion d’expérience du spectateur placée au cœur des projets artistiques actuels.  Ce cycle est pensé dans un esprit « séminaire » comme un espace d’échanges et de réflexions sur la durée. N’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook pour suivre les contributions de chacun.e et n’hésitez pas à contribuer vous aussi !

RENCONTRE #2 – SECRETS DE FABRIQUE : COMMENT LES ARTISTES TROUBLENT-ILS NOTRE RAPPORT AU RÉEL ?

Traverser un lac seul avec un acteur sur une barque, la nuit. Se mettre dans les pas d’un exilé. Voir le monde du point de vue d’une femme de ménage sans papiers… Comment s’élabore l’écriture de ces projets artistiques « expérientiels » ? Avec quels paramètres les artistes jouent-ils pour nous faire éprouver ces fictions ancrées dans le réel ? Quel cadre éthique posent-ils ?

Programme :
17h :
accueil
17h30 : rencontre-débat avec :
• Gabriella Cserhati, directrice artistique du GK Collective
• Mark Etc, directeur artistique du artiste groupe Ici Même
• Samantha Maurin, auteur d’un travail de recherche en cours sur l’écriture des dispositifs immersifs en espace public
• Barbara Formis, Maître de Conférences en Philosophie de l’art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice de l’équipe EsPAS (Esthétiques de la Performance et des Arts de la Scène) au sein de l’Institut ACTE (Paris 1 et CNRS) et co-directrice de Laboratoire du Geste
• Gilles Alvarez, directeur de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris / Île-de-France
• Michel Micheau, animateur du réseau Voir et Dire et du Collège des arts visuels de Saint-Merry
19h30 : découverte en preview d’À notre étoile, installation immersive lumineuse et sonore du collectif néerlandais Children of the Light, à l’Église Saint-Merry (déconseillé aux personnes épileptiques).

Proposé par Arcadi Île-de-France et Pascal Le Brun-Cordier, responsable du Master Projets culturels dans l’espace public (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), directeur de l’agence Vertigo In Vivo. Dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris/Île-de-France produite par Arcadi, et en partenariat avec la Maison du geste et de l’image.

Réservation indispensable sur invitations.arcadi.fr avant le 5 octobre ・ 3 autres conférences auront lieu dans le cadre de la Biennale Némo : le 1er décembre 2017, le 8 février 2018 et le 23 mars 2018