• Arts Visuels

David Munoz

Cosa Mentale

  • Exposition

Jeudi 14 octobre 2021 à 19h

  • Centre culturel André Malraux du Bourget
    10 Avenue Francis de Pressensé
    Le Bourget, 93350
Exposition du jeudi 14 octobre au samedi 4 décembre
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h
Le samedi de 10h à 13h et de 14h à 17h (sauf vacances scolaires)

Vernissage de l’exposition Cosa Mentale, un projet qui vise à rendre sensible l’intime relation qui se tisse entre l’environnement et les activités humaines. Situé au croisement des arts visuels, de l’écologie et des géosciences, il prend pour objet l’accélération de la fonte des glaciers depuis le milieu des années 1980.

Cosa Mentale est présenté en deux volets d’une même exposition : l’un au Centre culturel André Malraux du Bourget, l’autre au CENTQUATRE-PARIS.


Penser réellement le maillage signifie se débarrasser de l’idée qu’il a un centre. Il n’y a aucun être au « milieu » – d’ailleurs que signifierait le « milieu » ? Le plus important ? Comment un être peut-il être plus important qu’un autre être ? C’est un problème pour l’éthique environnementale qui simplifie parfois les choses à l’extrême afin d’obliger les gens à agir.

Timothy Morton, La Pensée écologique

La fonte des glaciers met en exergue l’urgence écologique et les questions liées à la représentation du paysage. À la croisée de l’art et des sciences, Cosa Mentale alerte sur ces « zones critiques » dont les métamorphoses matérielles restent encore largement méconnues.

David Munoz développe avec Cosa Mentale une pratique hybride intégrant la photographie, l’image générée par ordinateur, la Data Science, la vidéo et des techniques spécifiquement dédiées à des perceptions de représentation : la fractale pour la génération de paysages virtuels par ordinateur, la gomme bichromatée et le collodion humide, comme technique d’impression pour l’érosion et le vivant, puis la chambre et le tirage argentique pour la cartographie du paysage.


Visuel © David Munoz

Crée par David Munoz et développé à l’occasion de deux résidences entre 2019 et 2021, l’une à La Capsule, résidence photographique du Bourget (93), l’autre à la Diagonale – Université de Paris-Saclay (91).
L’ensemble est accompagné d’une création sonore de Camille Sauer, artiste et compositrice.

Cosa Mentale – 45.3081, 6.7253 David Munoz et Camille Sauer
Avec le soutien de Némo, Biennale internationale des arts numériques de la Région Île de France, de l’ENS Paris-Saclay (La Scène de Recherche, le Département Génie Mécanique, le Département d’enseignement et de recherche Génie Civil et Environnement et l’IDHES), l’Université Paris-Saclay, la Diagonale Paris-Saclay, l’INRAE, La Capsule du Bourget et l’IRCAM.