• Arts Visuels

Les Disputes d’AgroParis Tech #1

Demain : des fermes gratte-ciel ?

  • Rencontre

Mercredi 13 octobre 2021 de 18h à 21h

  • CENTQUATRE-PARIS
    5 rue Curial
    75019 Paris

En miroir de l’exposition Au-delà du réel ? et de son espace “Natures dénaturées”, notre partenaire AgroParisTech lance sa première “dispute” de saison avec, comme à son habitude, des spécialistes d’une question écologique vraiment pas d’accord entre eux, et en présence d’un artiste témoin lui-même très critique sur le sujet.


18h – 19h – visite guidée de l’espace “Natures dénaturées” de l’exposition Au-delà du réel ? en présence de l’artiste Donatien Aubert

19h – La Dispute D’agroParisTech : Demain, des fermes gratte-ciel ?

Entrée libre sur réservation

Les terres agricoles disparaissent à mesure que les villes s’étendent, et que l’on peut faire pousser à peu près tout sur des sols artificiels – ou même sans sol du tout, comme 90% des tomates que nous consommons… Alors au fait, la terre, à quoi ça sert ?

Pour en débattre, nous invitons :

Claire Chenu, professeur à AgroParisTech, ambassadrice spéciale pour les sols à la FAO (Organisation pour l’alimentation et l’agriculture, agences des Nations Unies)

Donatien Aubert, artiste plasticien aux œuvres vivantes : ses Jardins cybernétiques peuvent s’épanouir sous toutes les latitudes, et à tous les étages. Ils démontrent aussi l’emprise de la cybernétique sur la géo-ingénierie, une certaine écologie un peu trop en prise avec les technologies. Un agriculteur urbain viendra quant à lui défendre tous les avantages des techniques de l’agriculture hors sol.

Pascal Hardy, fondateur d’Agropolis et Nature Urbaine


Visuel : Donatien Aubert, Les jardins cybernétiques, Still du film © Donatien Aubert